Des nouvelles de Linou le merle…

Linou et Perlette vont bientôt pouvoir souffler un peu : leur dernière couvée est presque élevée ! Leurs six enfants ont tous quitté le nid et attendent sagement sur les branches du lierre que leurs parents amènent des vers de terre bien gras ou des framboises bien mûres.

Et le reste du temps, ils apprennent à se débrouiller : Gloup ! La fourmi inconsciente qui se promène sur la branche : avalée ! Floup ! Sous le regard de papa et maman, on tente une envolée. Bien courte au départ, mais il y a un début à tout : on saute d’abord de branche en branche, en gardant l’équilibre par de vifs battements d’ailes. Et puis on s’aventure un peu plus loin, on fait des vols plus longs… toujours sous la surveillance attentive de Linou et de Perlette. Car le danger n’est jamais bien loin…

Justement, aujourd’hui, il est arrivé quelque chose de désagréable à Junior, l’aîné. Il a voulu voler trop loin, et emporté par son élan, il a fini par atterrir au beau milieu du tapis d’herbes. Aussitôt, Linou l’encourage à se rabattre contre le vieux mur, et là, il lui explique qu’il faut prendre son élan et vite, très vite, se percher sur une branche. Junior essaie, bat des ailes, mais il n’arrive pas à décoller du sol. Et comble de malchance, voilà qu’arrive, à pas feutrés… Ebil le Grobigras.

Le gros gras chat a vu le jeune merle, il se pourlèche déjà les babines, il sait que c’est une proie facile. Mais Linou et Perlette n’ont pas dit leur dernier mot. C’est Perlette qui donne l’alerte : elle se met à faire des Tchok ! Tchok ! Tchok ! Tchok ! d’une voix forte, pour alerter son époux, et aussi pour impressionner l’attaquant. Le chat avance toujours, mais Linou est déjà derrière lui, à le toucher : il cherche à attirer son attention. Il fait si bien que le chat se détourne de sa proie et bondit pour l’attraper. Mais Linou s’envole et atterrit deux pas plus loin. Il nargue le chat… le chat bondit, et Linou redécolle ! Et cela trois fois de suite. Quand Ebil, lassé, veut revenir à sa première proie… Plus de jeune merle ! Sa mère a réussi à le mettre à l’abri ! Ouf, que d’émotions.

Billet publié dans Actualités, Chroniques du jardin
Mot(s)-clef(s) , , , ,

Les commentaires sont fermés.